UTILISEZ UNIQUEMENT LE NAVIGATEUR EDGE ULTRA RAPIDE POUR L' AFFICHAGE ET VOGUER DANS NOTRE LABYRINTHE

les matins de Simon

Scotland pipes

played by

Tenebræ

  ... ... ... Julie fait claquer sa langue tout en reposant son verre et continue : "... ... Et tout ça pour deux livres que Beth ne trouvait pas ! 

 

Ha ! Pour elle il sait se mettre en quatre !!! Mais pour me suivre au Printemps ou rue de Grenelle chez Céline  :  envolé ! 

 

                 Mes sacs étaient lourds quand même !!!"  

 

Sans prendre parti pour Fabrizzio, Simon se rappelle et :  "Cette robe ravissante que tu portes, tu m'avais dit que Fabrizzio était avec toi quand il te l'avait offerte." 

 

             "Ha oui ?! Tiens c'est vrai !!! Si il m'entendait !!!..."  

 

"Je trouve le livre de Martin Wood très beau. L'autre je ne l'ai pas lu" dit Simon en laissant Julie, qui se léchait les doigts, lui piquer dans son assiette sa deuxième pince de homard.  

 

Tout en jetant un œil vers le port Julie approche son visage vers Simon et lui dit en chuchotant :

 

"Tu sais, celle dont je te parlais sur le bateau en arrivant, eh bien la voilà qui arrive aussi ici !  Regarde... "

 

Simon tourna très légèrement la tête puis, avec cette indifférence si particulière de ceux qui ne le sont justement pas, et d'une voix neutre :  

 

"Oui... ...et alors ?"

Le Blues de tes CouleurS

(ça jaillit pour)

De toutes manières sans guide à Alzirr : tu ne vois rien. En tout cas pas ce qu'il faut voir. La Place des Cordes  par exemple est un endroit tout en cascades des plus surprenants.  L'enchevêtrement des rues qui y mènent est si improbable qu'il est impossible d'en dresser les plans. 

L' Avenue des 3Dirges en spirale pentue, elle, est, pour le moins, plus qu' inquiétante : aucun promeneur jusqu'à ce jour n'a su comment dépasser le N°7. À la page 36 du Guide on peut y lire "qu'il ne vaut mieux pas."

t a n t o s   S o l e s