UTILISEZ UNIQUEMENT LE NAVIGATEUR EDGE ULTRA RAPIDE POUR L' AFFICHAGE ET VOGUER DANS NOTRE LABYRINTHE

La musique ne sait pas dessiner un arbre mais l'arbre sait peindre la musique

Je n'écris uniquement que la musique que je rêvais depuis si longtemps d'écouter

 "Encore une fois je me laisse aller à faire des étoiles trop grandes" Vincent van Gogh 

En ces journées d'avril fraîches et bleues, le dimanche matin le petit marché de Millford Ridge  était pour Miss Cluppins  une joie de chaque instant.


Elle y avait ses habitudes, ses marques, et Gorda Palonëvski, l'épicière de Merton street, lui réservait chaque fois un Clafouti aux cerises et une bouteille de Chassagne-Montrachet qui faisaient ses délices.


Ce qui faisait dire à Meredith Elder : "Elle ne s'ennuie pas au moins cette bonne Madame Cluppins !"


Ensuite ? Eh bien Miss Cluppins déjeunait vers 13h, après sa visite dominicale à Airton Donneggan qui avait toujours pour elle quelques bons tuyaux pour les courses hippiques de Salisbury.

 

Et il arrivait que lorsqu'il pleuvait, Miss Daisy Applebrowne  venait lui faire une petite visite et alors commençait une interminable partie de jeu d'échec, jeu dans lequel Miss Cluppins était jusqu'à ce jour toujours imbattable.

 

Tard dans la nuit, assise confortablement dans un large fauteuil près de la cheminée, Miss Cluppins écrivit une longue lettre à Mister Hollenswood.

.

DANS LE MIXAGE DE