UTILISEZ UNIQUEMENT LE NAVIGATEUR EDGE ULTRA RAPIDE POUR L' AFFICHAGE ET VOGUER DANS NOTRE LABYRINTHE

La musique ne sait pas dessiner un arbre mais l'arbre sait peindre la musique

Tenebræ : le frimats délicieux
de ses doigts sur ma nuque

Un jour à l'Opéra

.

 

... .. . Évidemment le flegme quasi anglo-saxon, soyeux comme de la vigogne, qui rêgnait ce matin là dans Brentano's, fit que Simon passa inaperçu en maillot de bain, ses Wayfarer sur le nez, sa serviette négligemment jetée sur l'épaule, et du sable marin, encore collé à ses cheveux mouillés. 


"Monsieur cherche peut-être quelque chose", dit la voix obséquieuse d'un vendeur derrière lui, en appuyant sur le "peut-être".


"Non ! Plutôt quelqu'un !!!", répondit Simon avec son empathie habituelle, mêlée d'une sorte de familiarité, et d'un peu de mystère, qui sied à la sagacité d'un Sherlock Holmes en vacances. 


"Oui... Une Lithuanienne plus exactement !", ajouta Simon, confiant en toute circonstance, dans l'aptitude à renseigner, des vendeurs de Brentano's. 


"Une Lithuanienne ?!?!? répéta le vendeur, avec les yeux écarquillés, d'un joaillier, à qui l'on demande un collier en plastique.


 "Oui !, et d'ailleurs, la voilà !", dit Simon en faisant un signe de tête, en direction de Tenebræ qui venait justement d'entrer, affublée d'un vaste, et coloré sombrero, et accompagnée de deux épatantes mariachis, jouant du vihuela et du guitarron.


 " Mais... Elle est Mexicaine ! Mais Que fait-elle ?!?!!  Ce n'est pas possible ça !!!", dit le vendeur interloqué, en voyant que Miss "Mexicaine" Tenebræ commençait à danser, en tourbillonnant comme une toupie, tout en chantant, une de ses canciónes, dont elle seule détenait le secret. 

 

"Ne lui dites pas qu'elle est mexicaine, elle va se vexer !  Mais vous allez voir : elle est vraiment très très douée !" dit Simon à l'oreille du vendeur, en fermant le poing, le pouce levé, en signe d'adhésion complète, devant un tel spectacle !

 

"Mais elle danse très très bien cette jeune femme !" dit une vieille dame en  s'adressant au vendeur avec un ton souriant de reproche qui le laissa désespéré. 

 

Au fait, dit Simon, pour dérider le vendeur, "Auriez vous enfin reçu, "A natural woman" que j'avais commandé ?".
 
"Mais oui effectivement il est là. je vous l'apporte, répondit une vendeuse, une pile de livres plein les bras,  toute heureuse, de cette récréation chorégraphique, inattendue.  

 

En sortant de Brentano's, Tenebræ, accrochée au bras de Simon lui demanda "Alors ?!?! Et toi ???

Tu m'as trouvée comment ? Dis moi..." 
"Avec un plan de métro" répondit Simon
Et, alors qu'il s'embrassaient, une nuée de colombes d'un claquement d'ailes, retenait, chacune leur place dorée, à l'Opéra.

 

.